Главная » Статьи » Компании » Энергетика

ENOR

 


 

Месторождение золота в Hoggar, в 400 км от Tamanrasset было открыто и разведано в период с 1971 по 1978 год.

Партнерство:
ENOR в 2002 году заключила стратегическое партнерство с австралийской золотодобывающей компанией. Уставной фонд увеличен до 
1927996000 DA. В настоящее время принадлежит компании SONATRACH.

Территория месторождения - 1400 квадратных километров. Добыча золота составляет 60 кг в месяц.

 
 

Сайт компании: http://www.enor.dz/

Qui est ENOR ?
La découverte des gisements d’or dans la région du Hoggar remonte à la décennie 1970 quand la SONAREM avait découvert les gisements de Tirek et de Amesmessa en 1971 et 1978.

Ces deux gisements sont situés au Hoggar, à environ 400 km au sud – ouest de Tamanrasset. Administrativement ils sont localisés sur le territoire de la commune de Tin Zaouatine, wilaya de Tamanrasset.

Les voies d’accès à ces deux gisements passent à partir de la ville de Tamanrasset, en empruntant la piste praticable se dirigeant vers Bordj Baji Mokhtar.

Dans le but d’exploiter ces gisements, il a été crée en date du 22 avril 1992 une société par action dénommée :

Entreprise d’exploitation des mines d’or (ENOR), au capital de 30 000 000 DA, celui ci porté a 54 000 000 DA a fin 1995 , en 1996 et suite à l’ouverture du capital social de l’ENOR et l'arrivée d’autres actionnaires de grande envergure tel la SONATRACH, la banque d’Algérie, la société algérienne des assurances, le capital de l’ENOR est passé à 888 000 000 DA, ce qui rendait le projet encore plus attrayant pour les investisseurs et bailleurs de fonds.
Le lancement du projet d’exploitation de la mine de Tirek en 1998 a permis à l’ENOR de réaliser la première production d’or en Algérie avec le démarrage de l’usine de traitement au mois de juillet 2001.

Partenariat :
En 2002 ENOR a conclu un partenariat stratégique avec la firme australienne gold mine of Algeria , son capital social est alors passé à 1 927 996 000 DA lui permettant ainsi de disposé d’un meilleur équilibre pour se concentrer sur son développement, avril 2006 a vu la cession par les actionnaires de l’ENOR en l’occurrence la banque d’Algérie, S.A.A, ENOF, SGP SOMINES, AGENOR et ORGM de leurs actions détenues dans ENOR à l’actionnaire SONATRACH SPP, cette démarche donnerait à l’entreprise une plus grande réactivité et rapidité dans la prise de décisions.


ENOR est aujourd’hui détentrice d’une autorisation d’exploitation sur une superficie de 1400 km² comprenant les gisements d’Amesmessa et de Tirek ainsi que les indices situés entre ces deux gisements.
La mine de Tirek est en production depuis juillet 2001, elle constitue la première industrie minière aurifère en Algérie, avec une capacité de production avoisinant 60 kg de doré par mois. Les lingots d’or bruts produits sont d’environ 22 carats.
Le plan de développement de l’entreprise prévoit l’écoulement du premier lingot au cours du mois de janvier 2008, La mine d’Amesmessa produira a cet effet 3 tonnes d’or par an.

Ressources humaines :
Les potentialités humaines de ENOR avoisinent les 600 employés dont 90 % concentré dans la wilaya de Tamanrasset à Tirek et Amesmessa sur une distance de 400 km du chef lieu de la wilaya.

L’ENOR considère ses ressources humaines comme étant la composante clé de sa performance et de sa productivité aujourd’hui et plus encore demain.

Elle veut attirer, récompenser et fidéliser les employés performants, afin de s’assurer la stabilité nécessaire pour sa bonne marche en réduisant au maximum le taux du turnover.

ENOR exécute son programme de développement et d’exploration a travers un personnel qualifier et une équipe chapeautée par des manager algériens et étrangers, cette complémentarité permet une meilleure gestion basé sur des normes et standards internationaux ENOR emploi a cet effet 16 Expatriés et 580 algériens dont 13 cadre supérieur, 69 cadres, 59 dans la maîtrise et 52 dans l’Exécution.

Dans le cadre du lancement du nouveau projet de construction de la mine d’Amesmessa et de l’extension de l’usine de Tirek, un large plan de recrutement a été préparé au cours de l’année 2006 et réalisé à hauteur d’environ 93%.

La mise en œuvre de ces projets a permit le recrutement d’environ 300 nouveaux employés dans plusieurs spécialités, notamment, la maintenance, la géologie, le HSE…etc. Les recrutements se font, selon les possibilités offertes par le marché du travail, à Tamanrasset ou à Alger.

La croissance de ENOR et le lancement de la mine d’AMESMESSA permet à l’entreprise, d’acquérir des actifs qui feront progresser de façon significative l’avoir de ces actionnaires, l’une des principales initiatives du plan de développement est d’étoffer et de renforcer les équipes de direction et d’exploitation a travers un riche programme de recrutement.
 

 

Категория: Энергетика | Добавил: kisbor (11.05.2013)
Просмотров: 602 | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]